Humidifier l'air pour une meilleur santé


Si vous toussez régulièrement, subissez de l'électricité statique, ou avez les lèvres gercées fréquemment, il est fort possible que l'air de votre logement soit trop sec. En effet, la sécheresse de l'air a tendance à fragiliser notre corps, et réduire notre confort de vie. Cela s'accentue souvent durant l'hiver ou l'été, notamment à cause de l'utilisation du chauffage ou de la climatisation. Voyons à présent pour quelles raisons avons-nous tout intérêt à humidifier l'air de nos logements.



Assainir l'air pour lutter contre les symptômes de l'hiver


Toux sèche, lèvres gercées, gorge irritée, nez desséché, sont des symptômes que nous connaissons tous, et particulièrement durant l'hiver. Contrairement à ce que nous pourrions penser, cela n'est pas dû au froid extérieur, mais avant tout lié à la qualité de l'air intérieur.

Un taux d'humidité situé entre 40 et 60% est idéal pour notre confort respiratoire et physique. Or, lorsque nous allumons nos radiateurs, la chaleur fait chuter le niveau d'humidité de l'air, et notre corps est affecté. L'organisme est fragilisé, le corps desséché, ce qui peut même déclencher la sensation de soif durant la nuit.



Les personnes sensibles, comme les personnes asthmatiques, allergiques ou les nouveau-nés, peuvent subir de réelles gênes respiratoires. C'est pourquoi il est impératif d'humidifier l'air pour compenser cette sécheresse. L'humidificateur d'air, est un appareil conçu pour palier à ce problème. Même si certains gestes peuvent humidifier l'air naturellement, comme étendre son linge à l'intérieur ou porter à ébullition une source d'eau, cela ne permet pas d'établir efficacement et précisément un taux d'hygrométrie optimale pour mieux respirer.



Réguler le taux d'humidité avec un Humidificateur d'air 


L'humidificateur d'air est un appareil qui génère de la vapeur d'eau afin d'atteindre un niveau d'hygrométrie entre 40 et 60%. Certains appareils sont munis d'un hygrostat. Un capteur d'humidité qui permet à l'appareil d'humidifier et réguler automatiquement l'humidité d'une pièce. Ainsi l'humidificateur est autonome, et se met automatiquement en route lorsque le niveau d'humidité chute.



La présence d'un capteur est fortement recommandée pour les parents souhaitant humidifier l'air de la chambre du bébé. En effet, les humidificateurs dépourvus d'hygrostat nécessitent une attention plus particulière pour éviter une sur-humidification de l'air.

 

Si un air trop sec affecte le corps, un air trop humide est tout aussi nocif pour les voies respiratoires. Cela peut même provoquer le développement de moisissures, et la prolifération des bactéries dans une pièce. Le capteur d'humidité (hygrostat), est alors la solution pour éviter ce type de problème.

 

Avant d'investir dans un Humidificateur d'air, il est possible de se munir d'un Hygromètre pour quelques euros, afin de mesurer l'humidité de votre intérieur. Un niveau d'humidité inférieur ou égale à 40% est trop faible pour permettre à l'organisme de bien fonctionner.


À noter, que l'humidité de l'air varie en fonction des saisons. Mesurer l'humidité en plein hiver avec le radiateur allumé, n'aura pas la même indication que durant le printemps. Il se peut que durant une certaine partie de l'année, l'humidité de votre intérieur soit correcte, mais chute drastiquement durant l'hiver avec le chauffage, ou l'été avec la climatisation.

Humidificateur d'air <br> TaoTronics TTAH008
149,99€119,99€
Hygrostat Humidificateur | Le Purificateur
139,99€111,99€
Humidificateur d'air <br> Smart TaoTronics (Hygro)
129,99€99,99€

Besoin de changer d'air ?