Déshumidificateur d'air

 

Si vous rencontrez des problèmes liés à l'humidité, vous aurez probablement besoin d'un Déshumidificateur d'air pour résoudre cela. En effet, un niveau d'humidité juste, est nécessaire à notre bien-être, mais aussi à celui de notre intérieur. Lorsque le taux d'humidité dépasse les 60%, il est fort probable que vous subissiez des dégâts comme le développement des moisissures, le papier peint qui se décolle, le parquet qui se déforme, des mauvaises odeurs etc... En parallèle, des problèmes de santé peuvent se manifester : toux fréquentes, difficultés à respirer, problèmes d'asthmes, allergies et bien plus encore.

Pour remédier à cela, et éviter de telles situations, il existe des solutions et appareils comme le Déshumidificateur, capable d'absorber l'humidité de votre salon, votre chambre, votre dressing ou votre salle de bain. Nous allons voir en détails, quel type d'appareil est approprié à votre situation et vous permettre d'effectuer le bon choix en fonction de votre budget.

 

Comment déshumidifier une pièce ?

Lorsque l'humidité est omniprésente dans votre maison, cela est dû à un taux de vapeur d'eau trop élevé dans l'air, provoqué par une mauvaise isolation, un manque d'aération, ou un dégât des eaux.

Pour rétablir une harmonie dans votre intérieur, il est nécessaire d'absorber l'eau en suspension dans l'air. Pour cela il existe des solutions naturelles grâce à des matériaux absorbants comme le sel, mais aussi des appareils capables d'agir plus efficacement contre l'humidité dans la maison.

En effet, si vous souhaitez lutter contre l'humidité de manière optimale, un Déshumidificateur d'air électrique est particulièrement efficace. Ces appareils sont capables d'absorber l'humidité de manière rapide et constante, mais surtout ils stabilisent le taux d'hygrométrie de votre pièce. En effet, une fois l'humidité absorbée, il est important de garder un taux d'humidité situé entre 40 et 60% pour un meilleur confort, et ainsi favoriser une meilleure santé respiratoire.

On trouve aujourd'hui de nombreux Déshumidificateurs d'air sur le marché, et il facile de s'y perdre et de plus savoir quoi acheter. Voyons à présent comment choisir l'appareil qui convient à votre situation.

Moisissures causées par l'humidité

 

Les différents types de Déshumidificateurs

Le Déshumidificateur d'air est un appareil conçu pour absorber le surplus d'humidité, afin de rendre l'air plus sain, et améliorer notre bien-être. Sur le marché, on trouve des Déshumidificateurs chimiques, dépourvus d'alimentation externe, et des Déshumidificateurs électriques. Voyons d'abord en détails les Déshumidificateurs chimiques.


1. Les Déshumidificateurs Naturels


Le Déshumidificateur Fait Maison

Si vous souhaitez éliminer l'excédent d'humidité de votre intérieur, vous avez la possibilité de fabriquer un déshumidificateur naturel. Pour cela mettez du gros sel dans un récipient, et laissez-le reposer durant une dizaine d'heure au réfrigérateur. Ensuite vous n'aurez plus qu'à placer le récipient dans la zone à déshumidifier, pour que le sel absorbe l'humidité présente dans l'air. Après 3 jours, vous pouvez placer le récipient au four durant une quinzaine de minutes à 50 degrés, pour pouvoir redonner au sel, son pouvoir absorbant. Ainsi vous pouvez le réutiliser 3 à 4 fois.


Le Déshumidificateur chimique : l'absorbeur d'humidité

Contrairement aux Déshumidificateur d'air électriques, ces appareils ne nécessitent aucune alimentation externe, et sont donc plus facile à utiliser, et plus économiques. Ces modèles sont efficaces pour intervenir sur des problèmes d'humidité légers. Ils peuvent être utile pour absorber l'humidité de votre dressing, ou éliminer la buée d'une salle de bain difficile à aérer.

Dotés de matières absorbantes comme les sels minéraux, le gel de silice et autre. Grâce à un petit réservoir d'eau, il réceptionne l'humidité transformée en eau. 

Peu couteux, facile d'utilisation, et économiques, ces appareils peuvent améliorer votre confort quotidien.

 


2. Les Déshumidificateurs Électriques 

En parallèle, on retrouve parmi les Déshumidificateurs électriques, deux types d'appareils : le Déshumidificateur à Condensation, et le Déshumidificateur à Absorption.

 

Le Déshumidificateur à Effet Peltier

Ces appareils fonctionnent à différence thermique pour transformer l'air humide en eau. C'est lorsque l'air passe entre deux plaques métalliques, l'une froide, l'autre chaude, que la condensation est créée. L'eau se déverse alors dans un réservoir amovible qu'il faudra vider quotidiennement.

Avantages : des appareils compacts, silencieux et design qui consomment peu d'énergie.

Inconvénients : ils sont adaptés aux petites pièces, et fonctionne à des températures entre 15 et 30°C.

 

Le Déshumidificateur à Compresseur

Le Déshumidificateur à Compresseur fonctionne également par condensation. Cet appareil aspire l'air humide à l'aide d'un système de ventilation, puis refroidit l'air via un compresseur afin que l'humidité se condense. L'air sec est alors réinjecté dans la pièce, et l'eau stockée dans un bac.

Avantage : ces déshumidificateurs sont très puissants, doté de grands réservoirs d'eau, et peuvent agir sur de grandes surfaces. De plus, ils ont souvent l'avantage d'être équipés d'un Hygrostat : après la déshumidification de l'air ambiant, ils stabilisent ainsi le taux d'hygrométrie de la pièce.

Inconvénients : ces appareils sont bruyants, assez lourd, utilise un gaz frigorigène et peuvent consommer beaucoup d'électricité.

 

Le Déshumidificateur à Dessiccation

Ce type de déshumidificateur est une technologie récente, qui a pour principe d'aspirer l'air avec un ventilateur, pour le faire passer dans une roue de dessiccation, pour ensuite être projeté par un deuxième ventilateur chauffant.

Avantages : ces déshumidificateurs sont capables d'être efficace à basse température. Ils possèdent les avantages des appareils à compresseur, sans leurs inconvénients. Des appareils plus légers, plus compacts, et plus discrets, sans gaz frigorigène. Contrairement aux déshumidificateurs à compresseur ils peuvent fonctionner jusqu'à 0°C.


Le Déshumidificateur par Absorption

Ces déshumidificateurs électriques sont souvent plus compacts, plus économiques et plus silencieux. Grâce à un ventilateur, ils absorbent l'air trop humide pour le diriger vers du silicagel (gel de silice), connu pour son pouvoir absorbant.

Nous vous recommandons ces appareils pour des problèmes d'humidité modérés. Ces sont des appareils peu couteux efficace sur une humidité relative moyenne.

Buée

 

Comment choisir son Déshumidificateur d'air ?

 

1. Analyser la pièce à déshumidifier

 Avant de choisir un Déshumidificateur, il est important d'analyser votre situation, et comprendre vos besoins :

 

Le Type de pièce à traiter

Certains appareils sont plus efficaces dans certains espaces, comme les sous-sols, les caves, ou les salles de bains. En effet, un appareil dédié à un garage, n'aura pas besoin d'être particulièrement silencieux, contrairement à un Déshumidificateur pour votre salon.

 

La Surface de la pièce

Connaître la taille de la pièce en m², est un élément clé afin bien choisir son Déshumidificateur. Il est préférable de choisir un appareil capable de couvrir une surface supérieure à celle nécessaire, particulièrement dans les pièces où vous passez du temps. Que ce soit dans votre salon ou votre chambre, préférez un appareil assez puissant pour couvrir une surface plus grande, de manière à ce qu'il fonctionne à bas régime et sois plus silencieux.

 

La Température de la pièce

Évaluer la température habituelle de la pièce est un critère à ne pas négliger. Plus la pièce à traiter est froide, plus l'appareil doit avoir une capacité de déshumidification élevée. Si vous devez déshumidifier un espace ayant une température inférieure à 15°, dirigez-vous vers un Déshumidificateur Desséchant, ou Technologie par Dessiccation.

 

Le Taux d'hygrométrie

Connaître le taux d'humidité relative de votre pièce est important afin de savoir si la quantité d'humidité à absorber est élevée ou modérée. Vous pouvez mesurer l'humidité de votre pièce à l'aide d'un hygromètre. Pour quelques euros, vous pouvez vous munir de cet appareil afin de mesure afin de quantifier l'excédent d'humidité. Un taux d'humidité situé entre 40 et 60% est idéal pour notre organisme. Si celui dépasse les 60%, optez pour un Déshumidificateur assez puissant pour votre couvrir la superficie de votre pièce.

Déshumidificateur Interface Numérique

 

2. Les Caractéristiques Techniques à prendre en compte

À présent, vous savez quelle surface couvrir, si votre appareil doit être puissant ou juste capable d'absorber un excédent d'humidité modéré, et si votre pièce est assez chauffée pour utiliser tout type de Déshumidificateur. Voici les éléments caractéristiques à considérer pour effectuer votre choix :

 

La Surface couverte par l'appareil

Avant toute chose, voici la première caractéristique à prendre en compte sur la fiche technique. Cependant si le surplus d'humidité est très localisé, comme dans un coin de pièce, il est n'est pas nécessaire de prendre cette donnée en compte, mais plutôt sa capacité d'extraction et le type d'appareil.

 

La Capacité d'extraction ou le Débit d'air

Cette donnée est celle qui exprime la réelle puissance du Déshumidificateur. Exprimée généralement en Litres/jour, elle permet de savoir si l'appareil est capable d'agir rapidement sur l'humidité de l'air. Il est important de considérer cette capacité de déshumidification en observant également la surface couverte.

 

La Capacité du Réservoir et le Système d'évacuation

Cette métrique est toujours corrélée avec la puissance de l'appareil. Généralement, les réservoirs d'eau ne dépassent pas les 6 à 7 litres de capacité. Faites attention à la capcité du réservoir, plus il est petit, plus vous devrez le vider souvent. De plus, à chaque fois que le réservoir est plein, l'appareil arrêtera automatiquement de fonctionner.

Par ailleurs, si la pièce à traiter possède une humidité excessive très élevée, prévoyez une manière d'évacuer l'eau de l'appareil afin que celui-ci ne s'arrête pas plusieurs fois par jour. La plupart des Déshumidificateurs à grande capacité, sont toujours livrés avec un tuyau et un système d'évacuation afin d'agir sur votre intérieur en continu. Notamment pour les sous-sols ou les caves, où vous ne serez pas souvent présent, il est important d'anticiper ce facteur.

 

La Présence d'un Hygrostat

Si votre problème d'humidité concerne une pièce dans laquelle vous passez une bonne partie de votre temps, veillez à ce que l'appareil possède un Hygrostat. En effet, lorsque le Déshumidificateur aura absorbé toute la vapeur d'eau excessive présente dans l'air, il sera important que celui-ci puisse stabiliser le taux d'hygrométrie.

Avec un capteur d'humidité, l'appareil est alors capable de se mettre automatiquement en veille et agir uniquement si nécessaire. De cette manière vous pourrez profiter d'un taux d'humidité stable que vous pourrez choisir, idéalement entre 40 et 60%.


Le Niveau Sonore

Une donnée qui peut être négligée, et qui est pourtant importante si l'appareil vous accompagne dans votre salon, ou votre chambre à coucher. Considérez qu'au-delà de 50dB, l'appareil pourrait être une gêne quotidienne, si vous êtes sensible au bruit.

Attention aux Déshumidificateurs à Compresseur, qui sont très puissants, mais peuvent générer un niveau sonore important. Préférez les appareils à effet Peltier pour plus de discrétion.


La Consommation d'énergie

Un élément à considérer, si vous investissez dans un Déshumidificateur d'air. Plus l'appareil sera puissant, plus il y a des chances que celui-ci consomme une grande quantité d'électricité. C'est notamment le cas pour les Déshumidificateurs à Compresseur, ou à Dessiccation.

Besoin de changer d'air ?